Pharmavet n° 222 du 01/05/2016
 

Édito

Anne Delorme-Mariannie


À l’instar du marché vétérinaire dans son ensemble qui a reculé de 6,95 % en 2015 (voir article page 5), les officines ont souffert l’année dernière, avec une baisse de 4,8 % du chiffre d’affaires.Comment retrouver les chemins de la croissance ? La climatologie qui a été particulièrement clémente l’hiver dernier pourrait donner un coup de pouce cet été.Mais en comptant sur vos propres forces, vous pouvez agir efficacement en mettant en œuvre des plans de réaménagement du rayon vétérinaire, en vous formant sans arrêt, en veillant à proposer un stock complet qui réponde aux demandes de toutes sortes.L’arrivée de Beaphar, un nouveau laboratoire dans le circuit officinal, démontre l’intérêt de la vente de produits de santé animale à l’officine.Ainsi, soyez au rendez-vous de l’été dont le potentiel de développement est très fort : ...

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...