Pharmavet n° 221 du 01/03/2016
 

QUESTIONS RÉPONSES

Formation

Chat


Cette peur du cancer concerne en effet l’apparition de fibrosarcome au lieu de la vaccination. Ce type de tumeur mortelle est fréquente chez le chat. Elle est souvent localisée entre les omoplates et se présente sous forme d’une grosseur de taille variable. Aucune étude n’est venue démontrer de façon formelle la responsabilité du vaccin. Plusieurs causes sont suspectées : un traumatisme lié à l’injection ou autre effraction cutanée, la réaction immunitaire à produits comme l’aluminium utilisé par certains adjuvants. La presse a mis en cause les vaccins sans preuve formelle. La plupart des vétérinaires n’injectent plus les vaccins entre les omoplates.

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...