Pharmavet n° 221 du 01/03/2016
 

PRÉVENTION TIQUES EN ZONE À RISQUE

Formation

Chien

A. Rivaud

Dans les zones très infestées par les tiques, la protection conférée par certaines pipettes ne suffit pas toujours. Comment la renforcer ? Comment éviter que les tiques ne puissent transmettre la piroplasmose ? Comment conseiller colliers, comprimés, pipettes, sprays ? Voilà l’objet de ce dossier.


J’ai mis une pipette et pourtant il a quand même attrapé des tiques ». Nombreux sont les pharmaciens à avoir entendu ce type de réflexion au comptoir. La protection contre les tiques n’est pas une chose facile comme le laissent penser les slogans publicitaires de la plupart des antiparasitaires externes. Il n’est pas rare qu’un animal pourtant censé être protégé par un insecticide attrape quand même des tiques.Prévenir la frustrationPour éviter l’insatisfaction du client, il faut savoir renforcer la protection pour les animaux particulièrement exposés et expliquer que même sur un chien protégé une tique pourra se fixer pendant quelques heures. Communiquez sur le délai de fixation nécessaire à la transmission de la piroplasmose. L’important c’est que la tique meurt et tombe dans les 48 heures qui suivent sa fixation.Dans une ...

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...