Pharmavet n° 220 du 01/01/2016
 

FICHE ESPÈCE

Formation

Cheval

L’âne est un équidé qui présente des spécificités propres : génétiques, anatomiques, comportementales ou métaboliques. Ces différences entraînent des interrogations auxquelles doit pouvoir répondre l’équipe officinale : bien connaître pour bien conseiller !


CE QU’IL FAUT SAVOIR : – Un mulet ou une mule, animal de somme endurant, est un hybride entre un âne et une jument. A contrario le croisement inutile entre un étalon et une ânesse est un bardot.Ces hybrides sont majoritairement stériles. Un cheval possède 62 chromosomes, un âne 64, une mule ou un bardot 63. – Les différences anatomiques sont flagrantes : longueur des oreilles, implantation et épaisseur du poil, forme et taille des sabots. L’entretien reste similaire. Les ânes ne possèdent de châtaignes que sur les membres antérieurs (structure cornée localisée sur la face interne des membres). – Du bruit, de la fureur et de la poussière caractérisent le comportement asinien dès le plus jeune âge : le lendemain de sa naissance, l’ânon joue déjà à se quereller avec sa mère. Au moment de la mise bas, ...

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...