Pharmavet n° 219 du 01/11/2015
 

Spécial stock

Zoom produits


Intramammaire en lactation, associant céfapirine et prednisolone, assure le traitement des mammites dues à Staphylococcus aureus, aux staphylocoques coagulase-négative, Streptococcus agalactiae, Streptococcus dysgalactiae, Streptococcus uberis et Escherichia coli sensibles. Utilisation : un applicateur intramammaire dans chaque quartier infecté, après la traite, à l’issue de 4 traites successives à 12 heures d’intervalle. Une présentation en 4 injecteurs est disponible à compter de novembre 2015.

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...