Pharmavet n° 218 du 01/09/2015
 

FICHE THÉRAPEUTIQUE

Formation

Chat

Face à certaines atteintes dermatologiques chez le chat, vous serez amenés à conseiller des aliments complémentaires ou des topiques pour le pelage. Sous forme orale ou en spot-on, ils participent au traitement ou à la réduction de pertes de poils physiologiques.


CE QU’IL FAUT SAVOIR :– Chez le chat, une perte de poils physiologique a lieu lors de la mue qui se déroule au printemps et à l’automne.– Les problèmes dermatologiques, qu’ils soient d’origine parasitaire ou allergique, entrainent principalement du prurit (démangeaisons, léchage, frottement) et de l’alopécie (localisée ou diffuse). – De plus, la plupart de ces dermatoses entrainent une inflammation primaire ou secondaire (par grattage) nécessitant l’administration d’un traitement anti-inflammatoire associé à des compléments pour le pelage contenant des acides gras essentiels (AGE). – Il existe 2 grands groupes d’AGE : les oméga 3 et les oméga 6. Leur association a un effet anti-inflammatoire avéré, intéressant lors de dermatite prurigineuse. Ces AGE participent également à restaurer l’intégrité de la peau. – Ces compléments pelage peuvent également être utilisés pour améliorer l’aspect du pelage en cas d’exposition féline, pour pallier une ...

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...