Pharmavet n° 216 du 01/05/2015
 

FICHE THÉRAPEUTIQUE

Formation

Cheval

L’équipe officinale doit être en mesure d’expliquer les différents modes d’administration des corticoïdes chez le cheval ainsi que les risques d’une utilisation abusive de ceux-ci.


CE QU’IL FAUT SAVOIR :On entend ici par corticoïdes, le terme glucocorticoïdes qu’ils soient naturels ou synthétiques.• Effets : ces hormones agissent au niveau de récepteurs intracellulaires et ont pour conséquence finale un effet anti-inflammatoire, antipyrétique, analgésique, immuno-modulateur et anabolisant.• Anti-inflammatoire : les corticoïdes favorisent une vasoconstriction périphérique et réduisent la perméabilité capillaire. Cela contribue à limiter l’afflux de cellules et médiateurs de l’inflammation ; les corticoïdes limitent ainsi le taux de prostaglandines, médiateur important de l’inflammation. Ils entrainent en parallèle l’inhibition de la phospholipase A2, elle-même responsable de la libération d’acide arachidonique ; l’acide arachidonique est un des précurseurs de la réaction inflammatoire. • Production endogène : les corticoïdes endogènes sont produits par les surrénales selon un cycle circadien, avec un pic de sécrétion le matin. • Dopage et effets secondaires : l’usage des corticoïdes chez le cheval est contrôlé, car leurs ...

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...