Pharmavet n° 215 du 01/03/2015
 

FICHE TRAITEMENT

Formation

Chat

Souvent utilisés en dermatologie et en allergologie félines par les vétérinaires, les corticoïdes sont à délivrer avec précaution. Depuis 2012, ils figurent tous sur liste I à ne délivrer que sur ordonnance.


CE QU’IL FAUT SAVOIR– Les quatre molécules principalement prescrites par les vétérinaires sont : la prednisolone, la dexaméthasone, la triamcinolone et la méthyl-prednisolone. • Posologies1) prednisolone : entre 0,2 et 1 mg/kg/jour ;2) dexaméthasone : entre 0,1 et 0,2 mg/kg/jour ; 4) triamcinolone : entre 0,25 et 2 mg/chat/jour ; 3) methylprednisolone : entre 0,4 et 0,8 mg/kg/jour. – Le chat supporte très bien la corticothérapie orale sauf en cas de pathologie associée.• Contre-indications des corticoïdes : insuffisance rénale, gestation, diabète, animal jeune, âgé… • Principaux effets secondaires : boulimie, PUPD, troubles digestifs, adiposité cushingoïde, prise de poids, diabète… – Ne jamais arrêter brutalement la prednisolone afin d’éviter un effet rebond (réapparition soudaine des symptômes à l’arrêt du traitement). – Eviter l’administration nocturne pour une perturbation moindre de l’axe corticotrope. – Les principales indications des corticoïdes délivrés à l’officine concernent la dermatologie, notamment la dermite éosinophilique : allergie aux piqûres de puces, atopie, crises d’eczéma et de prurit, oedèmes de Quincke…Les ...

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...