Pharmavet n° 215 du 01/03/2015
 

DERMATOLOGIE CANINE

Formation

Chien

Nishani Payagalage

Le prurit est un des principaux motifs de conseil en dermatologie canine. Il se manifeste sous forme de léchage, mordillement, grattage. Votre conseil doit participer à la gestion du prurit, en complément de la prescription vétérinaire.


Au comptoir, la gestion du prurit implique de soulager la gêne occasionnée et de suspecter la cause, si le diagnostic n’a pas déjà été posé par le vétérinaire et éventuellement rediriger vers le praticien pour une exploration. Pour adapter votre conseil, il est important de caractériser l’atteinte du chien au comptoir : • Votre animal est-il traité régulièrement contre les puces ? Voyez-vous des crottes de puces dans son pelage ou sur son lieu de couchage (petits points noirs) ? • Votre environnement est-il infesté ? • Votre animal a-t-il des antécédents d’allergie ? • Le prurit est-il généralisé ou plutôt localisé ? Les zones touchées sont-elles symétriques ou non ? (ex : une dermatite par allergie aux piqûres de puces (DAPP) entraîne un prurit de la ligne du dos et de la croupe alors que la gale touche les coudes, les pavillons auriculaires et les jarrets). • Observez-vous ...

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte
Enquête flash

Pensez-vous, comme le préconise Cyclamed, que les médicaments devraient être prescrits en multiple de semaine et non en mois, afin d’éviter les gaspillages ?

Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...