Pharmavet n° 212 du 01/09/2014
 

RENTRÉE À L’ÉTABLE

Formation

Bovin


C’est le bon moment pour revoir avec les éleveurs les traitements antiparasitaires. D’année en année, de nouveaux antiparasitaires viennent faciliter les traitements, reste pour votre équipe à s’y retrouver, notamment en ce qui concerne les temps d’attentes. Parasites internesEn fin d’été, les bovins ont été infestés par des vers ronds (nématodes) des vers plats (cestodes et trématodes). Parmi eux, comme à chaque rentrée, les strongles et les douves représentent le plus gros risque en termes économiques. Ces parasites entraînent des troubles digestifs et une importante perte de production. Tous les élevages de France, même les « bios », sont concernés par la prévention antiparasitaire (strongles partout en France et douves dans les zones infestées). Notez que tous les animaux ne doivent pas être traités à l’identique : portez votre attention sur les jeunes bovins en première ...

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être identifié.

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?


Se créer un compte
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...