Pharmacien Manager n° 152 du 28/10/2015
 

MARCHÉ

Carole De Landtsheer

Les génériques ont besoin de redorer leur image auprès du grand public et pâtissent d’une baisse drastique des prix. Néanmoins, ce marché capital pour l’officine devrait connaître un nouveau souffle en 2016. Notamment sous l’impulsion du plan Marisol Touraine…


Les années passent et les génériques restent toujours regardés avec suspicion par une partie du grand public. Cette défiance, pointée par tous les acteurs, maintient, entre autres, le marché en deçà de sa capacité. Résultat : le marché (remboursable) reste à la peine. Même si les ventes aux consommateurs en volume, évaluées à plus de 841 millions de boîtes, augmentent de 4,9 % (IMS, en cumul annuel mobile à fin août 2015) ! Cette évolution a priori positive n’est autre que la conséquence mécanique de l’arrivée de nouvelles molécules dans le domaine public. « Le poids de ces nouveaux lancements est estimé à 4 % des ventes du secteur en volume, précise Frédéric Girard, président de Sandoz. Reste un potentiel évident de croissance, alors que la pénétration du générique en France est bien en dessous ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...