Pharmacien Manager n° 152 du 28/10/2015
 

CHAUDIÈRES, POMPES À CHALEUR

PRATIQUES GESTION

M. P.


Si vous envisagez de changer de chaudière, tout en profitant des aides de l’Etat, une directive européenne va peut-être influer sur votre décision. Depuis le 26 septembre dernier, les constructeurs de chaudières et de pompes à chaleur doivent préciser la classe énergétique de leurs appareils sur une étiquette. Elle permet de distinguer ceux qui sont très peu énergivores (classé en A+) de ceux qui consomment davantage (le classement va jusqu’à G). Seuls les appareils qui offrent une performance énergétique minimale peuvent être aujourd’hui fabriqués. Ceux qui ont été construits avant la mise en place de la nouvelle norme,pourront continuer à être commercialisés. La majorité des chaudières basse température ne répondent déjà plus aux critères de performance énergétique imposés. Les constructeurs vont donc offrir, dans les prochains mois, des réductions pour dégonfler ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK