Pharmacien Manager n° 173 du 01/12/2017
 

DÉCRYPTAGE

PRATIQUES GESTION

Fabienne Rizos-Vignal

Sans imposer à ses collaborateurs d’être tirés à quatre épingles, le titulaire peut définir un code vestimentaire. Un exercice de style à manier “Sur mesure”, car le chef d’entreprise a aussi des obligations en matière de tenue de travail.


UN LOOK sous contrôleEn entreprise, le salarié peut en principe s’habiller comme il le souhaite. Ce choix relève d’une liberté individuelle. Toutefois, l’employeur peut délivrer des restrictions « justifiées par la nature de la tâche à accomplir et proportionnées au but recherché » (article L. 1121-1 du Code du travail). Pour des raisons d’hygiène, de sécurité ou pour ne pas froisser la clientèle, le titulaire peut ainsi exiger le respect d’un code vestimentaire. Par exemple, une tenue de travail identique pour l’ensemble de l’équipe et coordonnée avec l’image de la pharmacie. Ou plus sobrement, le port d’une blouse blanche. Conseil. Pour que tout le monde se plie à ce “dress code”, il est recommandé de l’épingler dans le contrat de travail et dans le règlement intérieur ou dans une note de service.LES RÈGLES ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK