Pharmacien Manager n° 172 du 31/10/2017
 

PRATIQUES GESTION

F.P.


Le Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2018 est un copié-collé des précédentes versions, prévoyant un tour de vis supplémentaire sur le médicament à hauteur de près de 1,5 Md€. Avec une répartition sensiblement identique sur les postes : baisse de prix des médicaments (480 M€) et des dispositifs médicaux (100 M€), promotion et développement des génériques (340 M€), maîtrise des volumes et de la prescription médicale (320 M€)… Il faut donc s’attendre au même impact sur la rémunération réglementée des officines, que celui infligé cette année par les baisses de prix. De l’ordre d’un peu plus de 150 M€ selon les prévisions de la FSPF. Pour 2017, la perte est déjà de 124 M€ avant d’aborder le dernier quadrimestre.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK