Pharmacien Manager n° 171 du 29/09/2017
 

NEWS

Yves Rivoal

Ça bouge sur le front de la fidélisation. Giropharm a ouvert le bal en début d’année en lançant sa carte de fidélité, suivi de Pharmabest et Pharmavie. Tous trois rejoignent les pionniers PHR et univers pharmacie qui avaient franchi le cap en 2009 et 2012.


C’est la publication l’an dernier du projet de nouveau Code de déontologie par le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens qui a ouvert la voie de la fidélisation de la clientèle à l’officine. « Dans sa version actuelle, le Code de la santé publique interdit les cartes de fidélité liées à une seule officine, et donc pas celles émises par les groupements ou les laboratoires, rappelle Alain Delgutte, président du Conseil central de la section A représentant les titulaires d’officine. Nous avons donc souhaité ouvrir cette possibilité aux pharmacies qui le souhaiteraient à titre individuel. » Mais, les groupements ont été les plus prompts à s’immiscer dans la brèche des cartes de fidélité. DEMANDEZ le programme !À l’exception de Pharmabest qui développe en interne son programme « MyVeryBestCard », tous les groupements se sont adossés à ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK