Pharmacien Manager n° 171 du 29/09/2017
 

TENDANCES

Pascale Caussat

Parmi les enjeux de la digitalisation, la médecine en ligne accuse un certain retard. Mais, depuis que la ministre de la santé, Agnès Buzyn, en a fait son cheval de bataille, tout s’accélère : prise de rendez-vous à distance, transmission des ordonnances, livraison de médicaments… les start-up sont en pleine effervescence.


A l’heure de la digitalisation à tout va, la télémédecine apparaît comme un futur eldorado. Ses promesses alléchantes – prise de rendez-vous en ligne, recommandation de praticiens, consultation en ligne… – séduisent déjà un Français sur deux, à en croire l’enquête 2017 de BVA pour le compte de Zava, un site de consultations médicales. Et même si ses défenseurs présentent le déploiement de la consultation en ligne comme un moyen de lutter contre les déserts médicaux, sa mise en application en France demeure compliquée. Essentiellement pour des raisons de financement, les patients n’étant pas prêts à payer pour une prestation non prise en charge par la Sécurité sociale. Des services de téléconseil sont cependant proposés par des mutuelles et des assureurs, via des accords passés notamment avec la société MesDocteurs, qui a ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK