Pharmacien Manager n° 170 du 29/08/2017
 

NEWS

FABIENNE COLIN

La data est une mine d’or. Loin de s’en effrayer, certains titulaires commencent à réellement exploiter leurs données. Résultats : Le point de vente gagne en productivité et L’accompagnement des patients est mieux suivi.


Comme l’analyse de sang, l’analyse des données officinales réserve parfois des surprises ! Elle permet aussi de poser un diagnostic et de trouver un traitement ! Quand un jour, Aurélien Droux, titulaire à Ambilly (74), classe les produits La Roche-Posay par segment dans son logiciel Winpharma, il découvre que les ventes d’anti-âges déclinent. Et ce, alors que le reste de la marque – l’hydratation – se porte bien. Cette simple analyse du sellout sous le prisme des gammes a permis au titulaire d’ajuster sa stratégie : « Nous avons lancé une offre sur l’anti-âge et l’équipe a suivi une nouvelle formation sur ces produits. » Le pharmacien a su en tirer les leçons et profite, désormais, de la venue de chaque commercial d’un laboratoire traité en direct pour affiner l’analyse de ses ventes. Preuve que la data, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK