Pharmacien Manager n° 170 du 29/08/2017
 

IMMOBILIER

PRATIQUES GESTION

M.P.


Mauvaise nouvelle pour les copropriétaires : une étude de l’UFC-Que Choisir et de l’Association des responsables de copropriété (Arc) révèle que les tarifs des cinq plus gros syndics de France (70 % du marché). Ont flambé ces trois dernières années. L’enquête est fondée sur le « contrat type » imposé par la loi Alur aux syndics de copropriétés depuis le 1er juillet 2015. Ce document intègre différentes prestations comme l’organisation des assemblées générales, l’ouverture d’un compte courant bancaire séparé, la tenue de la comptabilité… D’autres prestations, telles que l’organisation d’une Assemblée générale extraordinaire ou la procédure de modification du règlement de copropriété, peuvent être facturées en plus. Chez la plupart des prestataires, le tarif des forfaits a crû de 26,2 % à 37,7 %. Deux d’entre eux ont minimisé la hausse, entre 1,7 et 2,9 %, au détriment ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK