Pharmacien Manager n° 169 du 30/06/2017
 

TENDANCES

Charlotte Nattier

Exit les traits statiques et les lèvres oversize, la médecine esthétique se refait une beauté. Et se démocratise. Des interventions plus finaudes apportent de l’eau au moulin d’une prise en charge anti-âge globale.


Il est de toutes les lèvres et de tous les sillons. L’acide hyaluronique arrive en première position parmi les procédures non invasives de médecine esthétique en France (source Imcas*). Et pour cause : comme il est naturellement présent dans l’organisme, il lève le frein de la peur phobique de s’injecter n’importe quoi dans le visage. Ses caractéristiques intrinsèques (produit de comblement réhydratant en profondeur) achèvent de séduire une nouvelle clientèle à la recherche d’actes moins invasifs. Pour un résultat toujours plus naturel. L’actif chouchou de la décennie est de nouveau au cœur de l’actualité d’Allergan, leader des injectables en France et dans le monde. En début d’année, le laboratoire a lancé Volite, une nouvelle génération d’acide hyaluronique - bas et haut poids moléculaires associés à de la lidocaïne. Signes particuliers ? Le produit promet ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK