Pharmacien Manager n° 169 du 30/06/2017
 

NEWS

Yves Rivoal

Les dispositifs médicaux connectés et la télémédecine seraient le fer de lance d’une nouvelle prise en charge des patients. À tort ou à raison ? Quel intérêt pour le pharmacien ? Réponses étayées d’Olivia Grégoire.


« Pharmacien Manager ». Quelles conclusions tirez-vous de la rédaction du livre blanc sur la e-santé que vous avez coordonné pour le think tank Renaissance Numérique ? Olivia Grégoire. Nous sommes à l’aube d’une vraie révolution. Dans un contexte où la France est confrontée à une problématique de modernisation de ses infrastructures, que ce soit à l’hôpital, en libéral ou dans les Ehpad, les dispositifs et les services médicaux connectés ont vocation à améliorer l’organisation des soins, dans l’intérêt des professionnels de santé et des patients. Or, si la France possède tous les atouts pour devenir le leader européen et mondial dans ce domaine, cela fait maintenant plusieurs années que notre pays a un peu du mal à transformer l’essai. P.M. Quels sont les freins ? O.G. L’appropriation de la e-santé se heurte encore au corporatisme relatif ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK