Pharmacien Manager n° 169 du 30/06/2017
 

SOINS HYDRATANTS

MARCHÉ

Charlotte Nattier*, Myriam Loriol**

Entre des soins émollients ultra-plébiscités et des laits sensoriels qui n’ont rien à envier aux autres circuits, la pharmacie occupe une place de choix sur le marché de l’hydratation corporelle. Avec une offre qui privilégie le plaisir d’utilisation…


Complètement atone en 2016, le rayon officinal des crèmes et autres soins nourrissants pour le corps s’annonce sous de meilleurs auspices en 2017. En cumul annuel mobile à fin février, selon IMS, les ventes progressent de 1,8 % en valeur et de 2,2 % en volume. « Le marché est très lié à la météo car le besoin d’hydratation est d’autant plus important qu’il fait froid en hiver (Ndlr, et chaud en été), explique Alexandra Schwoob, directrice marketing France La Roche Posay. Et ce début d’année 2017 a été plus rude qu’en 2016. » Et Cécile Debièvre, vice-présidente executive innovation, développement & image du Groupe Nuxe, d’ajouter : « Aujourd’hui, les consommatrices prennent davantage soin de leur corps et cherchent à pallier la sécheresse de leur peau liée aux agressions extérieures comme l’eau calcaire, le frottement ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK