Pharmacien Manager n° 168 du 31/05/2017
 

PHARMACOVIGILANCE

NEWS

P.C.


La start-up Kap Code, composée de médecins et de pharmaciens, lance Detec’t, une solution destinée aux laboratoires pharmaceutiques qui veulent suivre les réactions des réseaux sociaux à leurs médicaments. La société utilise des algorithmes et l’analyse sémantique pour repérer parmi 26 sources les messages liés à la prise de traitements, y compris les compléments alimentaires. « Le cancer et la dépression sont les grands sujets de discussion, avec des questions sur les dosages et les effets indésirables, souligne le docteur Stéphane Schück, fondateur de Kap Code. Nous étudions tous les réseaux sociaux, pas seulement les forums spécialisés comme Doctissimo. Les adolescents utilisent par exemple les sites de jeux vidéo pour parler de leurs problèmes d’acné. » Alors que seulement 5 % des effets indésirables sont remontés aux autorités sanitaires, et dans un contexte ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK