Pharmacien Manager n° 168 du 31/05/2017
 

3 QUESTIONS À

NEWS

Myriam Loriol


Pharmacien Manager. Vous venez d’arriver à la tête du groupe Phoenix dans l’Hexagone, quel est votre premier chantier ?Jean Fabre. Phoenix est aujourd’hui le quatrième répartiteur français et notre groupement PharmaVie compte 800 adhérents. Dans ce contexte, mon objectif est d’augmenter les synergies entre notre activité de répartition et celle de nos adhérents. Phoenix doit capitaliser sur ce maillage territorial pour renforcer sa proximité avec les pharmaciens. P.M. De quelle manière exactement ? J.F. Un répartiteur ne peut plus en rester à la livraison des commandes deux fois par jour. Nous allons développer nos offres de services telles que la formation, l’aménagement du point de vente, ou encore la certification. Et faciliter les échanges avec nos clients à travers la digitalisation. P.M. Et concernant le groupement PharmaVie, quels sont vos projets ? J.F. Si le groupe a ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous, comme la Cour des comptes, qu'il y ait beaucoup trop d'officines en France ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...