Pharmacien Manager n° 167 du 03/05/2017
 

GESTION DES STOCKS

NEWS

A.A.-A.


La centrale d’achat pharmaceutique Cap Depo propose dans l’Eure un entrepôt de 3 000 m2. Sa particularité : 10 km de canaux automatisés (gérant près de 50 000 références) signés Mekapharm. Résultat ? « Un taux d’erreur minimal comparé à une CAP manuelle et une livraison assurée sous 48 heures », répond Nicolas Hardiville, président de la SRA Lab’Officine, cliente depuis l’ouverture. Cap Depo s’adresse aux groupements et SRA pour assurer le stockage des produits non remboursables, mais dispose, en outre, du statut de dépositaire pour tous types de laboratoire. Deux ans après son lancement, CAP dépôt travaille plus avec des labos que des groupements. Elle pourrait aussi convenir à des officines indépendantes. « Les contraintes de place des pharmacies de ville devraient, à l’avenir, les amener à délocaliser leur stock de non remboursable », estime Christophe Salavert, responsable ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous, comme la Cour des comptes, qu'il y ait beaucoup trop d'officines en France ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...