Pharmacien Manager n° 167 du 03/05/2017
 

SALAIRES

PRATIQUES GESTION

F.R.-V.


Le 1er mai. C’est le seul jour férié obligatoirement chômé, sauf si la pharmacie est désignée par le service de garde. Les salariés, amenés à participer à la garde, ont droit à un double salaire et à un repos compensateur.Les autres jours fériés. Le titulaire est libre de fermer ou d’ouvrir son officine. Les salariés amenés à travailler sont payés sur la base de leur salaire habituel, sans majoration, auquel s’ajoute un repos compensateur d’égale durée. Si le titulaire opte pour le repos, la rémunération du salarié est maintenue.La journée de solidarité. C’est une journée travaillée par les salariés, sans gain supplémentaire, ni repos compensateur. En contrepartie, l’employeur verse une contribution solidarité autonomie de 0,3 % destinée à financer une meilleure prise en charge des personnes en perte d’autonomie.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK