Pharmacien Manager n° 165 du 22/02/2017
 

DOSSIER

Valérie et Thierry Roussin ont réagencé leur officine il y a deux ans dans le cadre d’un transfert au sein de leur galerie commerciale qui a fait passer leur surface de vente de 60 à 270 m2. Un espace aéré où les différents univers sont bien identifiés.


Nous voulions que les clients puissent identifier très simplement les différents univers, confie Thierry Roussin. Nous avions aussi envie de sortir des codes classiques de l’officine avec une ambiance chaleureuse… » Fort de ce cahier des charges, « nous avons construit des parcours qui retardent l’échéance de la délivrance de l’ordonnance », explique David Van Acker, directeur de Mobil M. Depuis l’entrée parking (80 % des flux entrants), le client se retrouve dans la zone cosmétique, avec un poste d’accueil qui fait aussi office d’encaissement rapide. Sur le parcours qui conduit aux quatre double-comptoirs, il passe devant un bar à texture et une table de présentation où les esthéticiennes proposent de tester de nouveaux produits. Sur la gauche, le coin nature et nutrition est magnifié et bien repérable. « Nous avons ici privilégié du mobilier ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Enquête flash

Avez-vous de la visibilité sur votre marge pour 2018, après application de la nouvelle rémunération des officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...