Pharmacien Manager n° 165 du 22/02/2017
 

DOSSIER

En septembre dernier, Marion Bandel et Arnaud Bardonnet ont quitté leur officine de 70 m2 de surface de vente, devenue trop petite pour leurs clients et leurs collaborateurs. Et ont transféré dans un local qui laisse sans voix…


L’espace de vente s’étend désormais sur 450 m2 et a été agencé afin de donner un sentiment de liberté. Dans la zone centrale, les gondoles basses ne dépassent pas 1,50 m de haut afin que les clients puissent voir en entrant les comptoirs. La partie gauche du point de vente est dédiée à la dermocosmétique et au bébé. Là, les gondoles montent jusqu’à 2,40 m. « Afin d’éviter un aspect trop massif, nous avons décidé de les accrocher au plafond en laissant 40 cm de vide en dessous, précise Salvatore Maligno, PDG d’Amlab. On a l’impression qu’elles flottent dans l’air. » La sensation d’espace domine : la couleur sable clair a été choisie pour les murs et plafonds. Au sol, un carrelage en grès post céramé très clair donne l’apparence d’un béton ciré. L’éclairage a été pensé ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Enquête flash

La rentrée sera-t-elle pour vous l'occasion de mettre en place des nouveautés à l'officine (management, services aux patients, etc.) ?

Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...