Pharmacien Manager n° 162 du 26/10/2016
 

NEWS

Pascale Caussat

Après la parfumerie, l’optique et la grande distribution, la pharmacie a aussi ses égéries publicitaires. Kristin Scott Thomas pour Lierac, Sébastien Chabal pour Evolupharm, Tony Parker pour Puressentiel… Ces ambassadeurs de choix font vendre. Mais à quelles Conditions ?


Depuis 2015, l’actrice Kristin Scott Thomas s’affiche, souriante et radieuse, pour la gamme Premium de Lierac. Une campagne de publicité qui n’a rien à envier à celle d’un Lancôme ou d’un L’Oréal Paris. « Elle utilisait déjà Premium sur la recommandation de son dermatologue. Il était important pour elle de prêter son image à une marque familiale plutôt qu’à un grand groupe », explique Lionel Laffon, vice-président de Lierac. De son côté, la marque du groupe Alès souhaitait réaffirmer son positionnement glamour en pharmacie avec une femme dans laquelle les consommatrices puissent se projeter. « Avec la crise de 2008, la pharmacie a pris des parts de marché au luxe et s’est mise à reprendre les mêmes codes de communication, avec notamment des égéries », commente Sabine Desmarquets, directrice des ventes analyses de Kantar Media. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK