Pharmacien Manager n° 162 du 26/10/2016
 

PRATIQUES GESTION

F.P.


Le projet de loi Sapin II va renforcer les sanctions en cas de non respect des délais de paiement. Ainsi, le plafond de l’amende administrative applicable à la personne morale sera porté de 375 000 € à 2 M€. Sur ce point, le ministère de l’économie et des finances a précisé qu’à l’encontre des PME et TPE, la DGCCrF n’appliquera pas des sanctions disproportionées eu égard à leur CA.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que le conseil soit de qualité dans les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK