Pharmacien Manager n° 161 du 26/09/2016
 

TENDANCES

PEGGY CARDIN-CHANGIZI

Avec l’avènement du e-commerce, le client devient plus exigeant vis à vis des magasins. S’il se déplace, c’est pour obtenir un conseil personnalisé, avoir un contact humain… d’où l’émergence de boutiques où l’on ne vient pas que pour acheter un produit.


Les consommateurs sont entrés dans un mode de consommation immatériel où paradoxalement ils recherchent des contacts directs. Acheter en magasin, c’est aussi toucher, comparer, dialoguer, choisir, comprendre et essayer. Plus qu’une mode, l’expérience en boutique est devenue une vraie tendance retail. Et une réponse à de nouvelles attentes. « Les acheteurs souhaitent plus de transparence, d’humanité, de flexibilité, de personnalisation, explique Laëtitia Faure, dirigeante du bureau de tendances, innovation et marketing Urban Sublime. De leur côté, les marques doivent tenir compte de ces besoins. Starbucks aurait pu choisir d’appeler ses clients par des numéros, mais ce qui a fait le succès de l’enseigne est dû - en partie - au fait d’écrire le prénom de chacun à la main sur le produit. » Avant l’ère digitale, le client prenait sa voiture, entrait dans un ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...