Pharmacien Manager n° 161 du 26/09/2016
 

NEWS

CAROLE DE LANDTSHEER

Qu’on se le dise, les profils des consommateurs en officine évoluent. Et leur confiance envers le pharmacien n’est plus ce qu’elle était pour les achats hors ordonnances. Décryptage.


Fait rassurant, 89 % des consommateurs Français démontrent une fidélité à leur officine. C’est l’un des enseignements de la dernière étude Arcane Research sur le shopper en pharmacie*. Autre bonne nouvelle, ils maintiennent leur niveau d’achat de produits de médication familiale (soit une moyenne de 2,4 fois par an) majoritairement destinés à un usage personnel (84 %). Reste à déterminer, soulève Philippe Moati, cofondateur de l’Observatoire Société et Consommation (Obsoco), si cette fidélité est de nature comportementale (habitude, commodité) ou attitudinale (un consommateur attaché à son pharmacien). Car, rappelons-le, la pharmacie n’est pas un commerce comme les autres. « C’est un lieu qui dispose d’une offre placée derrière le comptoir à laquelle on n’a pas accès, tenu par un professionnel de santé en blouse blanche qui délivre des médicaments et se tient dans ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...