Pharmacien Manager n° 161 du 26/09/2016
 

DÉCRYPTAGE

PRATIQUES GESTION

François Pouzaud

Toute pharmacie dispose d’un contrat d’assurance « multirisque » professionnelle. Mais comment en tirer parti ? doit-on le faire évoluer ? et comment résilier ce contrat si besoin ? Marche à suivre.


DÉCLARATION d’un sinistreCette déclaration doit être faite par écrit, de préférence par lettre recommandée avec accusé de réception (LRAR). Le délai de déclaration, qui ne court qu’à compter du jour où l’assuré a connaissance du sinistre, est en principe de 5 jours ouvrés. Mais s’agissant du vol, le délai de déclaration est légalement fixé à 48 heures. Le respect de ces délais est impératif. L’assureur peut se prévaloir de la déchéance de garantie en cas de déclaration tardive, c’est-à-dire refuser d’indemniser. MODIFICATION du risqueIl est important de savoir que pèse sur tout assuré une obligation générale d’information sur la nature et l’importance du risque assuré. Ces éléments d’information permettent à l’assureur d’apprécier les risques, d’accepter ou non de les couvrir, d’adapter au mieux les garanties et de déterminer la prime. En ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...