Pharmacien Manager n° 161 du 26/09/2016
 

PLUS-VALUES

Pratiques Actus

F.P.


Jusque là, les plus-values réalisées par une personne physique lors de la cession de titres de sociétés à l’IS sont soumises au barème progressif de l’impôt sur le revenu. Désormais, elles peuvent bénéficier du système plus avantageux du quotient (en principe réservé aux revenus exceptionnels). En effet, dans une réponse au sénateur Frassa publiée au JO du Sénat le 9 juin dernier, l’administration a précisé que le système du quotient est susceptible de s’appliquer à la plus-value imposable lorsqu’elle procède d’une opération ponctuelle. C’est le cas lors de la cession de parts de SELARL ou de SARL. Le système du quotient consiste à ajouter un quart des revenus exceptionnels au revenu global ordinaire, et à multiplier par 4 le supplément d’impôt qui en résulte. Ce montant est ensuite additionné à l’impôt ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...