Pharmacien Manager n° 161 du 26/09/2016
 

Pratiques Question

Yves Rivoal


Avant d’investir dans le web-to-store, il faut d’abord savoir de quoi on parle. « Le considérer comme un moyen de faire venir des clients dans le point de vente, c’est se tromper de combat, souligne Georges Duarte, associé de DiaMart, un groupe spécialisé dans le retail consulting. Le vrai sujet, c’est offrir des services omnicanal aux patients via l’ordinateur, la tablette et le smartphone afin d’enrichir les interactions avec le point de vente. » Autre question qui mérite d’être posée : quel est le potentiel de ces nouveaux parcours client ? « Le web-to-store ne va pas multiplier par deux le trafic et booster le CA de l’officine, relativise Nicolas Michel, cofondateur de la société Digitica qui édite le comparateur de prix Unooc.fr. L’enjeu, c’est de fidéliser la clientèle avec des services innovants. » Le baromètre ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...