Pharmacien Manager n° 160 du 26/08/2016
 

ÉDITO

MYRIAM LORIOL


Les nouvelles vont vite. Les bonnes comme les moins bonnes. Notre système d’information on-line démultiplie le pouvoir du bouche-à-oreille. Je ne fais pas ce constat au hasard. Nous avons tous pu observer à quelle vitesse la clause de conscience du pharmacien a fait polémique sur la Toile. Et surtout, avec quelle véhémence les officinaux ont été attaqués sur leurs pratiques… Certains confrères refusent - à tort - de délivrer la pilule du lendemain. Et même s’ils sont très peu nombreux, ils ont jeté l’opprobre sur la réputation de toute la profession. Les articles à leur encontre, ont fait, en moins de temps qu’il ne faut pour les lire, le tour de la sphère Web. Dommage, quand on sait les efforts que la majorité des équipes officinales font pour améliorer leurs ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...