Pharmacien Manager n° 159 du 01/07/2016
 

FINANCE PARTICIPATIVE

Pratiques Gestion

M.P


Les particuliers qui placent leur épargne sur des plateformes de finance participative vont pouvoir bénéficier de nouvelles mesures favorables. Ainsi, leur plafond de versements sera de 2 000 €, contre 1 000 € aujourd’hui, par projet pour les prêts participatifs rémunérés, et de 5 000 €, au lieu de 4 000 €, pour ceux qui ne rapportent rien.Ceux qui investissent directement au capital d’une start-up vont bénéficier d’un cadre réglementaire plus strict et d’une protection plus large. Enfin, l’offre de projets finançables va être élargie à ceux provenant d’établissements publics et de coopératives. Les modifications introduites profitent aussi aux petites entreprises qui cherchent à se financer. Elles pourront désormais obtenir jusqu’à 2,5 millions d’euros par l’intermédiaire des plateformes, contre 1 million d’euros maximum aujourd’hui.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...