Pharmacien Manager n° 159 du 01/07/2016
 

ACCESSOIRES BÉBÉ

Marché

Charlotte Nattier

Petit mais costaud. L’accessoire bébé en pharmacie tire parti de sa technicité et de sa diversité. Le marché doit son dynamisme, notamment aux ventes de sucettes. Et ce, au détriment des écoulements en grandes surfaces. Pourvu qu’ça dure !


En cinq ans, le marché des accessoires bébé en officine a progressé de 15 % selon IMS, ce qui est énorme dans un contexte de crise et de recul des naissances », se félicite Maud Eymain, responsable communication de la marque Nuk, challenger en pharmacie et initialement distribuée en GMS et magasins spécialisés. Cette année encore, les ventes de biberons, tétines, sucettes & Co affichent leur bonne mine en pharmacie avec une croissance de + 4,2 % en valeur selon IMS, en cumul annuel mobile à fin mars 2016. « La catégorie fait face à une très forte implication des consommateurs. Les mamans veulent le meilleur pour leur bébé car l’enjeu est vital: il s’agit de le nourrir et de le calmer », observe Adeline Hervouet, directrice marketing Mam France. Sur le terrain de la sécurité ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...