Pharmacien Manager n° 159 du 01/07/2016
 

AILLEURS

Peggy Cardin-Changizi

L’enseigne a revu de fond en comble les codes marchands de la jardinerie traditionnelle. Mais surtout, elle étend son engagement en faveur du naturel, en créant des espaces pour les cométiques et les médecines douces. Tout en soignant la relation client.


Créée en 1995, l’enseigne familiale Botanic a fait de la nature son credo. Mais sur le secteur de la jardinerie où la croissance est au ralenti (+ 0,4 % à fin 2015), le numéro 4 du marché devait se renouveler. « Nous avons voulu créer un modèle de jardinerie pour faire vivre à nos clients une expérience marquante », explique Anne-Laure Meyer, directrice communication, marketing et e-commerce chez Botanic. C’est à Dijon, dans la zone de la Toison-d’Or, que le magasin-pilote du nouveau concept a ouvert fin mars, sur 4 900 m2. Signe particulier : aux univers traditionnels Jardin, Plantes & décoration et Animalerie, s’ajoutent les espaces Marché bio et Bien-être et santé. Ainsi, l’enseigne est allée chercher de nouveaux relais de croissance, en se positionnant sur les créneaux de l’alimentation saine et de la cosmétique naturelle. Botanic ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...