Pharmacien Manager n° 158 du 01/06/2016
 

Pratiques Gestion

François Pouzaud

Que ce soit pour sortir de difficultés financières, ou connaître les points à améliorer dans l’exploitation commerciale, l’audit d’une officine peut se révéler indispensable. Découverte d’une pratique encore peu répandue chez les pharmaciens.


Il y a audit et audit. En officine, « le terme est souvent galvaudé et l’on met trop facilement sous le vocable d’audit un examen de cohérence des chiffres du bilan, réalisé préalablement à l’acquisition d’une pharmacie ou de titres de société », constate Philippe Becker, directeur du département pharmacie de Fiducial Expertise. Or, un véritable audit demande l’intervention d’auditeurs au sein de l’entreprise pour mieux la cerner. Tels des processus de contrôle visant à améliorer la performance globale en s’assurant de la bonne organisation, du respect des normes de qualité, de la conformité avec la réglementation… Ainsi, un audit peut porter sur les aspects, commerciaux, juridiques, humains, financiers, comptables, organisationnels ou encore stratégiques… Au dirigeant de choisir les priorités en fonction des zones de faiblesse, a priori, de son officine. L’audit global« Le but ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...