Pharmacien Manager n° 158 du 01/06/2016
 

REPORTAGE

Yves Rivoal

L’espace de vente n’est que la partie émergée de l’iceberg Pharmashopi. Ici, dès 8 heures du matin, on s’active à l’étage pour traiter les 150 à 250 commandes qui émanent chaque jour de la vente en ligne.


Le processus est aujourd’hui bien huilé pour honorer les ventes qui émanent de pharmashopi.com et, dans une moindre mesure, du portail espace-contention.com. C’est au-dessus de la pharmacie, sur 180 m2, que sont installés le stock et la logistique des sites de l’officine. La titulaire, Laurence Silvestre, ouvre le bal en imprimant les commandes de la veille et de la nuit. A 8 h30, à l’heure de l’ouverture pour les clients en bas, l’équipe du Web démarre sa journée. « Nos deux rayonnistes, Justine et Mélanie, et une préparatrice, Gaétane, commencent par effectuer le picking par groupes de 25 commandes, en allant chercher les produits dans les deux réserves que nous avons à l’étage, ou parfois sur le point de vente quand les produits ne sont pas en stock », explique Philippe Silvestre, le mari ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...