Pharmacien Manager n° 158 du 01/06/2016
 

CONCURRENCE

Marché

La pharmacie est fortement challengée par les vétérinaires eux-mêmes, mais aussi par la grande distribution. Des réseaux bien différents où une même catégorie émerge, celle du petfood.


Il faut se rendre à l’évidence, le marché vétérinaire en pharmacie pèse peu. Ainsi, les ventes de produits pour animaux de compagnie et de rente (avec et sans AMM) réalisées par le circuit de la croix verte sont douze fois moins importantes que celles des « vétos » en 2015, selon les statistiques de l’Association interprofessionnelle d’étude du médicament vétérinaire (AIEMV). Mais le circuit vétérinaire connaît, comme en officine, une récession. Son chiffre d’affaires, estimé par l’AIEMV à 1,092 milliard d’euros en prix fabricant, enregistre une baisse de 7 %, due, notamment, aux involutions des anti-infectieux (- 42,8 %) et du secteur animaux de rente (- 14,21 %). Plus spécifiquement, le segment des animaux de compagnie limite la casse (+ 0,39 % en 2015, contre + 8,11 % en 2014), et ce grâce au petfood, qui à lui seul augmente de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...