Pharmacien Manager n° 157 du 21/04/2016
 

MINCEUR

Marché

Charlotte Nattier

Les heures de gloire de la minceur en crème et en gélule sont désormais derrière elle. Après quelques années d’euphorie, les ventes connaissent la disette pour revenir à un rythme de croisière. Mais les consommatrices sont plus que jamais affamées de conseils…


Le marché de la minceur (compléments alimentaires + topiques) pique du nez en 2015 après deux années dynamisées par l’arrivée de nouveaux produits comme Puressentiel ou encore par l’élargissement de la gamme XL-S Medical. Ainsi sur le segment des compléments alimentaires, le chiffre d’affaires réalisé en 2015 (83,5 M€) a reculé selon IMS de 3 %, versus + 14 % en 2014 et + 11 % en 2013. Les cosmétiques (y compris Percutaféine et son AMM) suivent la même courbe. Leurs ventes, évaluées à 21 M€, chutent de 9,7 % en valeur en 2015 alors qu’elles progressaient de 8,96 % en 2014 (source fabricant). Une baisse récente à nuancer donc, et à rapporter à la taille globale du marché de la minceur, atteignant l’année dernière près de 105 M€ en officine. Spécificité du secteur : sa saisonnalité. « La quasi-totalité des ventes ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...