Pharmacien Manager n° 157 du 21/04/2016
 

PROMICEA

TENDANCES

Charlotte Nattier*, Myriam Loriol**


Proposer une alternative à la médecine esthétique, c’est l’ambition de cette jeune marque marseillaise qui s’appuie sur des études cliniques et qui a la volonté « d’être le pendant industriel de la recherche fondamentale des universités grâce à un collège d’experts », selon les mots de son directeur général Thomas Bouchard. Promicea propose donc deux premiers produits (un sérum et un contour des yeux) dans la gamme Neo Stem enrichie d’un duo d’actifs breveté : l’alendronate de sodium et la provastatine de sodium qui freinent la fabrication de la progérine, protéine qui joue un rôle clé dans le dysfonctionnement cellulaire lié au vieillissement. Une offre technique, donc, qui sera complétée cet été par un soin hydratant « 2.0 » et un démaquillant. « La gamme doit se développer dans les pharmacies misant sur le conseil », insiste ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...