Pharmacien Manager n° 156 du 25/03/2016
 

REPORTAGE

Fabienne Colin


Ne vous fiez pas à la menue silhouette d’Annaïg Galivel. La titulaire bretonne de la pharmacie des Halles, à Dinard, a la carrure des entrepreneurs capables de bousculer les codes. Dernière nouveauté de taille, elle dispense depuis l’an dernier des entretiens en médecine douce facturés 23 € au patient. La première consultation dure au moins une heure, dans le bureau de la pharmacienne. Pendant l’échange, cette férue de phytothérapie questionne et prend des notes. Et c’est seulement deux ou trois jours plus tard qu’elle fait revenir son client. Elle délivre alors, après avoir analysé les mots du patient et mis au point une préparation maison de phytothérapie, un assortiment d’homéopathie et/ou d’aromathérapie. Soit un panier moyen de 45 € avec des pics pouvant atteindre 80 €RENDEZ-VOUS organisésL’idée des entretiens a germé depuis longtemps ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...