Pharmacien Manager n° 156 du 25/03/2016
 

SUJET DU MOMENT
ECLAIRAGE D’OLIVIER DESPLATS EXPERT-COMPTABLE DU CABINET FLANDRE COMPTABILITÉ CONSEIL

PRATIQUES GESTION

François Pouzaud

Le gouvernement, dans le cadre de son plan d’urgence pour l’emploi, a mis en place depuis le 18 janvier dernier une aide à l’embauche bénéficiant aux PME. Les pharmacies peuvent bien sûr y prétendre. Le point.


Pharmacien Manager. Cette nouvelle prime à l’embauche est-elle intéressante pour la pharmacie ? Olivier Desplats. Plusieurs clients du cabinet m’ont sollicité pour en bénéficier. Dans ce nouveau dispositif, les embauches réalisées du 18 janvier au 31 décembre 2016 bénéficient durant les deux premières années du contrat d’une prime trimestrielle de 500 €, soit 4 000 € au total. Cette prime est versée pour les salaires jusqu’à 1,3 fois le Smic, soit 22 877 € bruts annuels pour une durée hebdomadaire de 35 heures. En officine, cela concerne les salariés payés entre le coefficient 100 et 290, en CDI, en CDD supérieur ou égal à 6 mois, ou lors de la transformation de leur CDD en CDI. Sont exclus les adjoints – ce qui va à l’encontre des besoins en personnel qualifié pour répondre aux nouvelles missions – et les contrats d’apprentissage ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...