Pharmacien Manager n° 155 du 24/02/2016
 

DOSSIER

François Pouzaud

Moins de pharmacies, mais plus grandes. Lentement mais sûrement, les titulaires prennent conscience de cette évolution incontournable. Le regroupement est une réponse à l’érosion du chiffre d’affaires et à une nécessaire diversification des services. Témoignages.


En se regroupant, les officines mutualisent non seulement leurs forces,mais peuvent aussi cultiver leurs différences », souligne Sabrina Delaunay, expert-comptable du cabinet Lecoeur, Leduc&Associés. Le regroupement apparaît aujourd’hui comme une solution de survie pour les officines ne parvenant pas à couvrir leurs frais fixes et à rémunérer correctement leurs titulaires. C’est aussi un moyen de pouvoir entrer dans l’ère des services et des nouvelles missions, avec des équipes élargies. Les avantages du regroupement sont nombreux, comme le souligne Olivier Desplats, expert-comptable du cabinet Flandre comptabilité Conseil : « Il offre un meilleur emplacement, améliore les conditions d’achat, abaisse les frais fixes par rapport au chiffre d’affaires, et, surtout, revalorise l’outil de travail. » Cependant, le regroupement ne se décide pas sous la pression économique et ne s’adresse pas seulement aux pharmacies en difficulté, il ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...