Pharmacien Manager n° 155 du 24/02/2016
 

DÉCRYPTAGE

PRATIQUES GESTION

Fabienne Rizos-Vignal

Des horaires de travail flexibles permettent d’optimiser l’accueil de la clientèle et de faire face aux imprévus. Mais tout n’est pas permis lorsqu’il s’agit de dépassements.


LES HEURES supplémentaires. Elles correspondent à toutes les heures de travail qu’un collaborateur à temps plein accomplit au-delà de 35 heures par semaine. Ces dépassements horaires peuvent être prévus à l’avance, par exemple en cas de départ en formation d’un autre salarié et de réaménagement du planning du reste de l’équipe, ou demandées au pied levé en cas de nécessité de service que l’employeur ne pouvait pas anticiper. Quel que soit le cas de figure, il n’est pas impératif de prévoir une clause spécifique « heures supplémentaires » dans le contrat de travail.Le paiement. Toute heure supplémentaire doit être payée avec une majoration de 25 % de la 36e à la 43e heure incluse, 50 % au-delà de la 43e heure. L’employeur reste libre de remplacer ce paiement par un repos compensateur également majoré ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...