Pharmacien Manager n° 155 du 24/02/2016
 

NEWS

Yves Rivoal

Après avoir investi le champ de la PDA (préparation des doses à administrer) en Ehpad, certains titulaires, pionniers, la proposent aux patients ambulatoires. Si les premiers résultats sont modestes, le potentiel du marché de la délivrance à l’unité est prometteur…


On estime à 400 le nombre d’officines présentes sur le marché de la PDA en EHPAD. Des officines qui ont investi dans des robots, des équipes formées, et des process qui permettent de garantir la sécurisation de la délivrance et la traçabilité des médicaments. Forts de leur expertise, certains titulaires commencent à tester la PDA pour les patients ambulatoires, un marché qui potentiellement pourrait se révéler prometteur comme l’explique Jean-Luc Fournival, président du syndicat UNPF. : « 60 % des patients qui entrent à l’officine sont atteints de pathologies chroniques, et pourraient donc être intéressés par ce type de dispensation. Et si l’on considère, comme les études le montrent, que la PDA contribue à améliorer l’observance thérapeutique et à diminuer le risque d’iatrogénie médicamenteuse, il y a là un marché à saisir pour ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...