Pharmacien Manager n° 155 du 24/02/2016
 

PRATIQUES QUESTION

Yves Rivoal


Un rappel de salaire, un licenciement contesté, des reproches de discriminations, des accusations de harcèlement, etc. Les motifs de conflits dans l’entreprise sont multiples et peuvent se transformer en litiges judiciaires. Chaque année, plus de 200 000 plaintes sont déposées auprès des prud’hommes. Dans 99 % des cas, les demandes émanent de salariés. Mieux vaut pour l’employeur connaître les rouages de la procédure. SOLLICITER un avocat.Même si la procédure prud’homale n’impose pas de se faire assister par un avocat, les conseils d’un professionnel sont essentiels. « L’avocat est un allié qui va, dans un premier temps, aider le chef d’entreprise à relativiser et à se défaire du contexte émotionnel. Un employeur, assigné aux prud’hommes, est abasourdi. Les sommes demandées par le requérant misent souvent sur un maximum de revendications », introduit Blandine Portier-Sirot, avocate reconvertie ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...