Pharmacien Manager n° 155 du 24/02/2016
 

PRATIQUES GESTION

François Pouzaud

Des banques qui ne financent plus les officines les yeux fermés, des crédits obtenus avec parcimonie… La demande d’un prêt bancaire est devenue un parcours du combattant. Et pourtant, convaincre son banquier ne relève pas de l’impossible…


Face à un projet à financer, le banquier se pose légitimement plusieurs types de questions : à qui je prête ? Ceci pour évaluer le risque dirigeant ; qu’est-ce que je finance ? Il s’agit là de cerner le risque commercial ; comment suis-je remboursé ? Et quelles garanties en cas de coup dur ? L’objectif étant de maîtriser le risque financier. Votre challenge pour obtenir un prêt ? Convaincre votre banque que votre dossier présente un risque inférieur aux statistiques et qu’elle a toutes les bonnes raisons de devenir votre partenaire.POUR un prêt d’installation.« L’analyse des risques n’est pas une science exacte qui s’appuie sur un scoring particulier, il nous arrive de ne pas donner suite à un projet viable et, inversement, de financer un dossier que l’on aurait dû écarter, souligne Monique Sylvestre, responsable de la formation ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Abonnez-vous à Pharmacien manager, la revue pour décider, entreprendre et vendre.


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...